Équipe

Les fonctions au sein de l'EHPAD

Filière administrative

  • La directrice

La directrice des Résidences du Val d’Elorn, par délégation du Président du CCAS, est chargée d’assurer la Direction de l’EHPAD et du Foyer de vie, en cohérence avec la politique générale du CCAS.

Elle est aidée dans cette fonction, pour la gestion des affaires courantes :

  • au niveau administratif, par l’adjoint de direction
  • au niveau Soins et Accompagnement des résidents, par le Médecin Coordonnateur et la Cadre de santé
  • au niveau Technique par la Responsable hébergement et le Chef de cuisine
  • au niveau de la gestion du Foyer de vie par la Responsable de service
  • L'adjointe de direction - RRH

La responsable des ressources humaines a pour mission de seconder la Directrice dans les tâches de gestion du personnel et d’organisation de l’intervention des différents professionnels des Résidences du Val d’Elorn. 

  • L'agent administratif - Admissions

Sous la responsabilité de la Direction, l’agent accueille les résidents, leurs familles, recueille, renseigne et traite les données nécessaires à son identification et à la facturation des séjours.

  • L'agent administratif - RH

Sous la responsabilité de la Direction, réalise les activités de gestion RH (carrière, paie, …) en fonction de la politique RH définie au sein de l’établissement.

  • L'agent administratif - Comptabilité

Sous la responsabilité de la Direction, le comptable sera chargé de la gestion financière et comptable et de la gestion informatique de la Résidence du Val d’Elorn.

Filière médico-sociale

  • Le médecin coordonateur (Poste vacant)

Le médecin coordonateur contribue à la qualité de la prise en charge gérontologique des personnes âgées dépendantes en favorisant la coordination des actions et des soins entre les différents professionnels de santé appelés à intervenir auprès des résidents. Il a ainsi un rôle de conseiller gériatrique de la Direction de l’établissement. Il travaille en binôme avec cette dernière et avec la cadre de santé. Il peut réaliser, en articulation avec le médecin traitant, des diagnostics et des prescriptions de médicaments, en dehors des situations d'urgence vitale ou de survenance de risques exceptionnels déjà prévues par les dispositions antérieures.

  • Le cadre de santé

Le cadre de santé est un cadre de proximité qui a pour mission d’organiser les activités de soins au sein de la Résidence en veillant à la qualité et la sécurité des prestations. Il anime et encadre les équipes placées sous sa responsabilité, coordonne et optimise les moyens mis en œuvre.

  • L'équipe infirmière

L’équipe infirmière a l’obligation après avoir évalué les besoins de la personne âgée et posé un diagnostic infirmier, de prendre l'initiative de ces soins, d'en organiser la mise en œuvre, d'encadrer et de contrôler les aides-soignants dont ils/elles peuvent solliciter la collaboration. Ces missions principales renvoient à la notion de compétence même de l'infirmier(e). Les soins infirmiers relevant du rôle propre de l'infirmier(e) sont définis dans le Code de Santé Publique (CSP). Elle fait le lien entre les médecins, le résident et l’équipe soignant d’accompagnement direct.

  • L'équipe infirmière de nuit

Les missions sont les mêmes que l’équipe infirmière de jour. Elle travaille en étroite collaboration avec l’équipe d’auxiliaire de soins de nuit (binôme AS/IDE chaque nuit).

  • L'équipe d'auxiliaires de soin

L’équipe est composée d’aides-soignants(es) et d’assistants de soins en gérontologie. L’équipe a pour mission d’assumer les tâches de soins et de nursing auprès des résidents conformément à leur décret de compétence. Ils travaillent sur délégation et contrôle effectif des infirmier(e)s.

  • L'équipe d'auxiliaires de soin de nuit

L’équipe est composé d’aides-soignants(es). L’équipe a pour mission d’assumer les tâches de soins et de nursing auprès des résidents conformément à leur décret de compétence. Elle travaille en étroite collaboration avec l’équipe infirmière de nuit (binôme AS/IDE chaque nuit). 

  • La psychologue

Le psychologue a une mission d’écoute, d’aide et de soutien psychologique auprès des résidents accueillis dans l’établissement, auprès de leur famille ainsi qu’auprès du personnel. Elle assure également des missions de coordination de l'accueil de jour et du PASA.

  • La psychomotricienne

 Les missions de la psychomotricienne consistent à prendre en charge les troubles moteurs d’origine psychologique (déficience sensorielle, troubles de l’orientation, de l’équilibre, troubles réactionnels…), des personnes âgées accueillies. La psychomotricienne s’assure du bien-être corporel de l’ensemble des résidents et dans leur quotidien. Elle peut agir dans le cadre des soins (toilettes, pansements, repas…) ou en séances individuelles et en ateliers thérapeutiques.

  • L'ergothérapeute

L’objectif de l’ergothérapie à la Résidence du Val d’Elorn est de maintenir, de restaurer et de permettre les activités humaines de manière sécurisée, autonome et efficace. L’ergothérapeute évalue les situations de handicap afin de mettre en place des actions adaptées aux besoins de la personne. Elle intervient parallèlement au niveau du confort et de la sécurité en proposant un matériel adapté à chacun. À partir d'un bilan individualisé, elle met également en place des activités de rééducation fonctionnelle, en particulier pour améliorer la force et la coordination des résidents.

Filière technique

  • La responsable hébergement

A pour mission d’organiser et de coordonner les activités liées à l’hébergement en encadrant une équipe d’agents chargés d’assurer l’entretien des locaux ainsi que la blanchisserie. Elle est garante de la qualité de l’hygiène de l’établissement, veille à l’efficacité et à la qualité des prestations fournies et fait le lien entre les équipes des services logistiques et la restauration. La responsable hébergement évalue les personnels placés sous sa responsabilité. Elle accompagne l’entrée des résidents avec les autres professionnels.

  • L'équipe d'agent d'entretien

A pour mission d’assurer les tâches de ménage et de rangement, la bonne tenue des lieux de vie, aussi bien lors de ses activités d’entretien des locaux que de blanchisserie et de restauration. Les lieux de vie comprennent, selon l’activité exercée, les couloirs de passage des résidents et des personnels, les chambres des résidents, les espaces de restauration et d’animation, ainsi que les autres locaux (accueil, bureaux, blanchisserie…) et les sanitaires.

  • L'agent de cafétéria

A pour mission d’assurer le service du goûter, des repas sur la place du Village. Il gère l’approvisionnement en denrées alimentaires et boissons de la cafétéria. Il participe à la lecture du journal, aide aux animations…Il assure l’entretien des espaces (salon de coiffure, bureau animation, cafétéria, sanitaires…).

  • Le chef de cuisine

A pour mission d’organiser le service restauration de l’établissement afin d’assurer une restauration de qualité, conforme aux règles d’hygiène en liaison chaude et froide, adaptée aux besoins de la population accueillie à la résidence et dans le cadre des prestations externes. Il assiste et conseille la Direction dans la mise en œuvre de la démarche HACCP et de la mise aux normes de la cuisine. 

  • L'équipe de cuisine

A pour principale mission d’assurer la préparation et la bonne réalisation des plats, elle se doit de participer à toutes les démarches visant à améliorer le service rendu aux résidents sous l’impulsion de son chef cuisinier.

  • La diététicienne

A pour rôle de veiller à l’équilibre nutritionnel des menus servis. Elle travaille en collaboration avec les personnels de restauration et l’équipe de soins. Après avoir établi un diagnostic diététique qui contribue à l'élaboration d'un programme et d'une stratégie nutritionnelle, elle prescrit des solutions alimentaires adaptées en fonction du mode de vie, des goûts et des besoins de chacun. Puis, elle les explique et donne les conseils pratiques de diététique et nutrition les mieux appropriés.

  • L'équipe de maintenance

A pour mission de veiller au bon état général de l’établissement. Elle apporte un point de vue technique sur les incidents décelés et effectue les travaux de réfection ou de maintenance des biens mobiliers et immobiliers (entretien des espaces verts, électricité, plomberie, chauffage…).

Filière animation

  • L'animatrice

A pour mission de développer, d'organiser et de conduire des projets visant à l'épanouissement, la socialisation et l'autonomie des personnes. Elle développe des activités qui facilitent la communication, l'adaptation au changement et plus généralement la mise en œuvre d'une vie sociale.

  • L'éducateur sportif

Grâce au sport, ce professionnel enseigne aux personnes en difficulté comment utiliser la motricité comme vecteur de prévention. L'éducateur sportif est spécialisé AMAP (Animation et Maintien de l'autonomie de la personne) proposant aux résidents des séances de gym douce, de l'accompagnement à la marche, des ateliers de prévention des chutes en lien avec la psychomotricienne et l'accompagnement sur le PASS à l'extérieur de la résidence (Parcours Activité Santé sénior).